P s

Skip to: Site menu | Main content

 

Montagne du Diable

 

 

 

La montagne du diable, Ferme-Neuve (Altitude 750m), que dire……le départ de notre aventure à débuté à l’arrivée au centre d’information. Sur la route 309 au coin de la 12 ième avenue à Ferme-Neuve.

Ces à cet endroit qu’on doit payer notre droit d’entré, $5.00 par personne adulte et gratuite pour les enfants de 12 ans et moins. Jusque-là tout va bien, on nous remet une carte du sentier puis une carte du chemin où on doit se stationner. Le personnel est très gentil, mais peu précis sur le stationnement, il nous informe qu’on doit stationner au stationnement du Lac de la Montagne.

À partir de ces informations ont suit la carte, tourne à droite sur la 9 ième avenue et suivre les informations. Arrive au bout du chemin et on voit les indications vers le Village de Windigo. Là commence notre frustration, je vous ne l’ai pas encore dit, mais 2 km avant le poste de l’infotourisme il avait une indication village Windigo 21 km.

Ce qu’on a compris, c’est que lors de nos recherches sur l’internet, volontairement on vous indique de vous présenter à l’infotourisme afin de percevoir votre $5.00 et volontairement on vous rallonge votre chemin de 6 km, dans un sentier forestier qui vous rallonge près de 20 minutes.

Puis on tourne à droite, on rencontre deux stationnements, mais non-inscrits sur la carte, on décide de continuer, car la personne de l’info nous avait dit qu’il aurait une carte nous informant du stationnement du Lac de la Montagne.

Après quelques Kilomètres (10 km plus loin), on arrive au stationnement ou l’indication mentionne Sentiers pédestres Lac Courtemanches. On arrête, et voit une carte des sentiers affichés, on regarde et on ne voit pas la note VOUS-ÊTES-ICI, vous savez celle qu’on voit sur 95% des cartes affichés près des sentiers. On décide de continuer notre chemin, on arrive au Chute de Windigo près d’un relais de Ski-Doo, (On a l’air touriste avec notre voiture!) On demande notre chemin, et là attention c’est assez généralisé par les du coin, ils débutent toutes leurs phrases par JE PENSE QUE….si les gens débutent par cela, fuyez….Ils sont dans le champ en partant!

Finalement on décide de dîner au relais, comme avait prévue de dîner en haut de la montagne nous avions apporter notre dîner, mais on c’est dit que ce serait agréable de manger une bonne soupe et un dessert avec un café…

On entre avec notre sac à Lunch, la propriétaire nous annonce qu’on ne permet pas de Lunch, bon jusque-là c’est pas pire, mais lorsqu’elle commence à donner ces motifs, quelle ne peut tolérer des gens avec un Lunch à cause de la loi de la restauration et qu’elle pourrait perdre son permis d’exploitation. Hé bien une chance que le ridicule ne tu pas, il arrive des gens comme ça ou on pense vraiment qu’il nous prenne pour des débiles profonds, ça fait plus de 20 ans que je fais de la randonné et j’ai voyagé, mais celle-là c’est la première. Ce n’est pas pour rien que son établissement a une seule étoile, pour ma part je lui retirerais, mais que voulez-vous, c’est le seul endroit pour manger dans le coin, il faudra s’y faire…..

En sortant de cet endroit, comme nous n’avions toujours pas nos informations, nous avons décidé de nous rendre au village de Windigo. Encore une fois, quel étonnement, le Village est en réalité un endroit récréotouristique sur le réservoir Baskatong (très beau en passant), mais encore une fois….les gens commencent leurs phrases par JE PENSE QUE… cette fois on ne les écoute plus et on se sauve….

On est en après midi et on ne veut pas retourner à Montréal bredouille, on décide de retourner au stationnement du Lac Courtemanches afin de faire un peu de raquettes ce qui réduirait un peu l’atmosphère lourde qui ces construits durant notre aventure.

Arrivé à ce sentier, on voit le sentier numéro 2 et 3, on décide de regarder sur la carte, nous sommes en direction de la Paroi de l’aube, sentier qu’on recherche depuis le matin.

On observe la carte située sous l’indication du stationnement, et on s’approche….On s’approche on a le nez dessus, et on aperçoit ON EST ICI, mais tellement pâle sûrement effacé par le soleil.

Enfin le départ, premier arrêt, site de camping près d’un petit lac, jusque-là tout le monde est d’accord le sentier est splendide. On continue, arrive à une section plus technique ou d’ailleurs les cordes d’appuis sont installées afin de nous aider à grimper.

Arrivé au sommet (4,2 km ), beau point de vue et beau chalet (pour 4 personnes), ça vaut le coup d’œil! C’est tellement beau qu’on en oublie presque notre aventure du matin. Jusqu’à ce qu’on rencontre deux couples qui se préparent à passer la nuit, et là il nous demandent comment on trouve le coin! Ces à ce moment qu’on décide de déballé notre aventure……

Hé bien savez-vous quoi, enfin on a rencontré des gens sympathiques et dont leurs phrases ne commençaient pas par JE PENSE QUE…. Ils étaient du coin, généreux en informations, et nous expliqua qu’effectivement il avait une erreur sur l’affiche du stationnement et que cette erreur aurait dû être corrigé depuis 2 ans, et qu’il s’occuperait de faire parvenir nos plaintes au responsable du Parc….

En conclusion, le sentier et les points de vue sont de toute beauté, il est vrai que c’est loin, mais que voulez-vous….On peu retrouver aussi beau plus près de Montréal. Mais comme vous pouvez le constater je ne suis pas vraiment en état pour vendre l’idée de vous rendre à ce sentier, mais si vous voulez vous y rendre suivez ces petits conseils.

Payez votre droit de passage par la poste, si ce n’est pas possible (je n’ai pas vérifié), ne vous rendez pas au poste de l’infotourisme. Rendez-vous directement au stationnement du Lac Courtemanche. Traverser le chemin de terre et faites votre randonnée, si ils désirent vraiment votre argent et bien le patrouilleur vous le demandera et vous payerez sur place ou il feront comme les autres Parcs, laisseront un endroit de dépôts.

Autres surprises, cette fois lorsque j’analyse les données de mon GPS, la carte indique , 8,4 km aller-retour par le sentier 2, mon GPS indique 10,7 km????

 

Pour s’y rendre :

 Par la 117 nord De Mont-Laurier tourner à droite sur la rue du Pont, après le pont tourner à droite sur la 309 direction Ferme-Neuve, après environ 18 km, vous verrez un chemin à votre gauche indiquant Village Windigo 21 km (chemin de la montée Baskatong), tourner à cet endroit. Après 8 km, vous verrez un stationnement nommé Lac Courtemanche (Ou si modifier Lac de la Montagne) vous-êtes arrivé.

Catégorie :       Difficile (parcours 2 et retour par le 3)

Parcours :        Hiver seulement parcours 2 et 3 sont ouverts (Côté du Lac de la Montagne)

                        Été : Près de 13 sentiers

Distance :         Notre sentier, parcours 2 aller-retour donne 10,7 km

 

Coordonnées GPS:

Stationnement: N46 43.455 W75 32.824

Montagne:       N46 41.425 W75 32.988

Site et carte:     www.montagnedudiable.com

Kilométrage 10,7 km aller-retour
Dénivellé 350m
Temps estimé 3.5 hrs
Niveau de difficulté Difficile
Année 2009
Ce qui vous attends: Sentier pédestre, raquette