P s

Skip to: Site menu | Main content

 

Tente légère

 

 

 

Qu'est-ce qu'une "Tente"?

Par définition une tente est un abri transportable fait d'une matière souple tendue sur des supports rigides. J'ajouterais à cette définition équipé d'un plancher et d'un moustiquaire.

 

Comment choisir sa tente?

Tous est question de compromis!

En général, l'amant du plein air recherche une tente qui lui permettra d'obtenir un bon contrôle de la température ainsi qu'un espace suffisant pour son équipement.

Facile non!

Alors pourquoi les gens expérimentés possèdent-ils plusieurs tente où changent plusieurs fois de tente?

Les réponses sont dans cet article.

 

 

Une tente traditionnelle (double-parois)

La plus commune des tentes, elle possède "une chambre interne" équipée d'un sol en nylon dont la résistance à l'humidité peut varier selon le fabricants. Ses contours sont équipés de tissus en nylon respirant et de moustiquaire.

Le % de moustiquaire par rapport au tissus en nylon respirant variera selon le poids de la tente et le type de saison.

La protection contre les intempéries est assurée par une toile étanche séparée par des arceaux d'aluminium (tente haut de gamme) ou de fibre (tente bas de gamme) évitant tout contact entre la chambre intérieure et la toile de protection.

En général, ce type de tente offre une excellente résistance aux intempéries et ne permet pas à son occupant d'être en contact avec la condensation contenu sur la toile externe.

C'est la solution la plus lourde qui offre un maximum de protection mais qui nécessite une bonne connaissance du terrain.

 

 

Tente simple-paroi (mono-paroi)

La tente à simple-paroi ne possède pas de "chambre interne", minimisant ainsi le poids de celle-ci. Certains manufacturier utiliseront un nylon imperméable et respirant à la fois (on y retrouve beaucoup de condensation) et d'autres utiliseront des moustiquaires ou un système de cheminées à des endroits stratégiques afin de minimiser la condensation interne.

Son principale défaut c'est que l'occupant peut durant son sommeil être en contact avec la toile et sa condensation, prévoir un espace supplémentaire afin d'éviter tout contact.

Je n'aime pas vraiment c'est tissus supposé "respirant", tant qu'à utiliser une mono-paroi, je préfère opter pour une tarp de nouvelle génération.

 

 

 

Type d'attaches

Ils existent trois type d'attaches:

- Fourreaux internes (intégrés à l'habitacle interne)

- Fourreaux externes (intégrés à la toile étanche)

 

- "Clips" sur l'habitacle interne

Tente Sierra Design, Sphynx 3 avec "Clips en forme de C"

Les fourreaux sont une continuités du tissus de la tente, elle s'avère beaucoup moins dispendieuse que les "Clips". Cependant lors de l'insertion des arceaux ils se peut que l'usure ou une mauvaise manipulation de ceux-ci endommage le fourreau.

Les "Clips" sont solides et offrent la possibilité à l'aide d'une toile de sol ou d'un système de sangle appropriée d'offrir la possibilité d'installer la tente sous la pluie.

 

Étape à suivre:

- Étendre sur le sol le tapis de sol offert avec la tente (équipés d'oeillets métalliques).

- Assembler les arceaux et les insérer à l'intérieur des oeillets.

- Étendre sur la structure la toile étanche, puis maintenir celle-ci par les bandes de velcro situé sous la toile.

- Essuyer le tapis imbibé d'eau.

- Monter l'habitacle intérieur sous la toile étanche et sa structure à l'aide de ses "Clips"

Voir vidéo sur la Hubba pour plus de détails.

 

Tente portante

Une tente portante ne peut se soutenir seul, elle doit-être accompagé d'auban ou par un bâton.

Exemple d'une bonne tente portante est la Shangrai 2 de la compagnie Golite.

J'ai fait l'essai d'une NightHaven de Outdoor Research, pour un usage en été, pour son poids et son manque de ventilation je préfère ne pas la recommander.

Cette technique est plus populaire avec les tarp de nouvelle génération.

 

Tente semi-portante

Voici une nouvelle génération de tente qui permet d'économiser quelques grammes.

Ces tentes se situent entre la portante et l'auto-portante, suffisamment solide pour se maintenir seul (sans haubans), mais pas assez pour faire face à des grands vents seule. Il faudra donc, la solidifier au sol avec aubans et piquets.

Nemo Hornet, 1004 gr. pour 2 pers. (bon commentaires)

Exped Mira II, 2100 gr. pour 2

Big Ages Fly Creek II, 1005 gr pour 2

Tensegrity 2 Elite, 700 gr. pour 2 (j'aime bien!)

Terra Nova Laser Competition (960 gr.)

MSR, FreeLight, 1250 gr. pour 2

 

Tente auto-portante

Par son nombre d'arceau ce type de tente se considère autonome, sa structure permet:

- un maintien de la chambre interne;

- un maintien de la toile étanche;

- un maintien de la tension sur la toile étanche.

- permet de la soulever au niveau du sol et garde sa forme d'origine (intéressant lorsqu'on désire retirer les résidu pris à l'intérieur de la "chambre interne".

MSR, Hubba Bubba NX 1700 gr pour 2

 

 

Lois physique

Afin de mieux comprendre voici quelques critères physique qui devront être considérés lors du choix d'une tente.

 

Le volume (po³ ou cm³)

Deux volumes seront a considérés lors du choix d'une tente. Le volume habitable et le volume de rangement.

Afin de déterminer le volume habitable efficace certains critères devront être considérés:

- Dimension d'épaule de l'occupant.

- Grandeur de l'occupant.

- Espace de rangement interne pour son équipement.

- Espace de rangement externe pour son équipement (vestibule).

- Une fois à l'intérieur désire t-il être semi-assis, assis ou debout?

- Quelle espace sera réservé dans votre coffre de voiture, sac à dos ou votre vélo pour transporter votre tente?

- Quelle est le poids maximum que vous pouvez transporter en fonction de votre distance à parcourir?

 

La chaleur corporelle

Tout individu dégage de la chaleur et c'est normal. Cette chaleur peut-être désirée ou non. Comme par exemple, si vous désirez faire du camping par temps froid, vous désirerez une tente qui garde votre chaleur corporelle à l'intérieur de votre habitacle, mais l'été lors de canicule c'est le contraire on optera pour un habitacle plus ventilé.

Pour ce faire, les fabricants offrent une multitude de solution pour gérer la chaleur corporelle, le premier exemple est de joué avec le ratio du tissu respirant et du moustiquaire sur la "chambre interne".

Une tente 4 saisons aura un ratio plus élevé de tissus respirant (environ 90%) que de moustiquaire (10%).

Dans le cas d'une tente d'été, ce sera l'opposé sa "chambre interne" aura un ratio plus élevé de moustiquaire (environ 80%) que de tissus respirant (20 %). Son moustiquaire aura aussi tendance à s'appocher du sol.

Pour les tentes 3 saisons, ce sera un mélange entre les deux.

 

La seconde solution est le volume interne de la "chambre interne".

Choisir le bon volume nous permettant de réchauffer la "chambre interne" d'une n'est pas chose facile, voir impossible car trop de facteur sont mis en cause.

Faut comprendre qu'une tente où on peut se vêtir debout et obtenir une chaleur corporelle suffisante pour la réchauffer est illusoire et nécessairement choisir un modèle style "momie", créera de l'inconfort à son occupant.

Le choix dépendra de vous et juste de vous! Il faudra choisir et ce choix reposera sur votre expérience sur le terrain, vos connaissances physiques ainsi que techniques.

Troisième solution, dans le cas d'une tente à double-parois, retirer complètement la toile étanche.

Conseils pour ceux qui comptent les grammes. Chosir le bon volume minimisera le facteur R de votre sac de couchage ainsi que le volume de rangement et le poids de votre équipement.

Pour ceux qui ont de la difficulté à réchauffer leurs tentes voici quelques solutions:

- Opter pour un sac de couchage avec un facteur R supérieure.

- Opter pour un matelas de sol avec un facteur R plus élevé.

- Allumer une bougie 1 heure avant le dodo, celle-ci servira à réduire le taux d'humidité.

- Utiliser une toile étanche et épaisse sous la "chambre interne".

 

La condensation interne

La condensation ce produit lorsque l'humidité de l'air mélanger à votre chaleur corporelle devient en contact avec la toile froide de votre tente.

Ce phénomène est très désagréable lorsque ces particules d'eau nous tombent sur le nez la nuit.

Ne cherchez pas à l'éliminer, c'est normal d'avoir une certaine quantité d'eau sur la paroi interne de votre toile au réveil!

On ne cherche pas l'éliminer mais plutôt à la contrôler en voici quelques exemples:

- Augmenter la ventilation interne de la tente.

- Allumer une chandelle 1 heure avant le dodo.

- Dormir à l'intérieur de votre sac de couchage (créer une barrière).

- S'éloigner des sources d'humidité (lacs, rivières, etc..).

- Utiliser un sous tapis étanche (crèer une barrière).

- En dernier recours, utiliser la lingette pour essuyer la toile intérieure.

 

"Splash Effect"

Ici c'est la loi de Newton qui s'applique. Lorsqu'une goutte d'eau tombe sur le sol, celle-ci transmet son énergie créant ainsi une éclaboussure. C'est particules se dirigent par la suite dans tous les sens et même en direction de "l'habitacle interne".

Ces éclaboussures contenant de l'eau et de la boue auront pour effet de sâlir votre tissus de votre habitacle interne mais aussi de l'humidifié.

Pour cette raison qu'on retrouve dans la plupart des tentes une bordure de tissus respirant tout autour de la tente près du plancher (barrière temporaire) plutôt que du moustiquaire.

Pour éliminer le " Splash Effect", il faudra choisir une toile étanche sufisamment longue afin qu'elle puisse s'ajuster le plus près du sol lors de pluie.

J'insiste sur la terminologie "ajuster", car par temps chaud on désire obtenir un maximum de ventilation à l'intérieur de l'habitacle, il faudra donc le relever. C'est pour cette raison que certain modèle de tente, possède des sangles d'ajustement aux extrémités de la toile étanche.

 

Effet d'étirement

Sous l'effet du poids de l'eau ou de fort vent une toile étanche aura tendance à s'étirer. Plus elle s'étirera et plus il se formera des poches, plus grandes seront les poches et plus la toile s'étirera....

Pour contrôler cet étirement les fabricants ont prévus plusieurs solutions.

La première est le nombre d'arceau, plus il aura d'arceau et plus la toile étanche pourra supporter de poids.

La seconde, les sangles d'ajustement situé aux extrémités de la toiles étanche permettron d'étirer la toile étanche réduisant ainsi les possibilités de poches.

La troisième, comme les sangles permettent un étirement à partir des quatres coins (ce qui généralement est suffisant pour les certaines tentes), les fabricants ajoutent des haubans afin d'éliminer toutes les poches et les contacts possibles entre la toile étanche et la "chambre interne".

Malgré toutes ces solutions il se peut que durant de grande pluie accompagé de grand vent que la toile étanche se détende quand même...la meilleure solution est de se lever et de reserrer!

 

Êtes-vous du style Bohémien ou Sédentaire?

Le style bohémien, permet de dormir qu'une seule nuit au même endroit. Dans ce cas-ci il faudra condidérer la facilité et le temps de montage de la tente (même la nuit).

Pour le sédentaire qui désire plus de 2 nuits au même endroit, le temps de montage de sa tente n'est pas un facteur vraiment déterminant, tant qu'il demeure au sec!

 

Type de sol et l'endroit influencera le type de tente

En effet le sol est facteur déterminant pour le choix de votre tente, c'est comme la fondation d'une maison.

En kayak de rivière les rives seront surtout de sable mou ou d'un sol rocailleux.

Tandis que dans les campings aménagés ont retrouvera des arbres ainsi qu'un sol gazonné.

Tente Sierra Design Sphynx 3, auto-portante, 3 saisons à 4 arceaux (2700 gr.) accompagné d'une tarp Eureka.

 

Pour la rando en montagne, il arrive parfois qu'on doit dormir sur des plates-fomes de bois ou sur des sols non-nivellés.

Tarptent Rainshadow 2, semi-portante, 1 saison, 1 arceau et 1 bâton (1200 grammes)

 

Endroit que vous désirez visiter aura une influence sur votre choix de tente.

Par exemple dans les pays tropicaux à cause des multitudes d'animaux rampants il est préférable de dormir en hamac ou avec une tente suspendu!

 

Type de saisons

Ils existent plusieurs variétés de tente selon la saison, 2, 3 ou 4 saisons seront offert. La construction d'une 4 saisons sera plus solide et beaucoup plus hermétique qu'une tente 2 saisons.

Ce que j'aime bien des tentes 4 saisons ce sont leurs fourreaux extérieurs, certains fabricants utilisent cette technologie sur leur tente mono-paroi.

Contrairement à une tente traditionnelle, le soutien de la tente se fera à partir de la toile étanche plutôt que "l'habitacle interne". Point important, lorsqu'on doit assembler une tente sous la pluie!

 

 

Une porte ou deux?

Les modèles à deux portes latéraux en forment de "D", offre plus de confort et de possibilité à ses occupants.

Mais je continue à préférer les modèles à une porte pour deux raisons:

La première pour l'économie de poids et de volume que procure la tente à une porte. Et la seconde, parce qu'une porte à l'avant ayant la forme triangulaire s'ajuste parfaitement avec l'ouverture de ma "Screenhouse", idéal quand on désire obtenir un grand vestibule!

 

Screenhouse Kelty (10 x 10), 4 arceaux.